« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?

Photo



Descriptif du profil


Humeur
(De retour sur Terre)




Clique pour agrandir

» Voir ses dernières sorties en photo «

De retour sur Terre
Couleur de personnalité

Mon humeur du moment en vidéo :)
Date d'inscription
28 Novembre 2014

Dernière reconnexion
19 Septembre 2017 - 10h00

Ses sorties favorites
 
 
 
 
 
 
 

Fiabilité
3 13 1 0
  93% 7%
Infos perso
Classements
Prénom : Jean
Sexe : Homme
Situation : Non renseigné
Date de naissance : 26 Juin 1952 (65 ans)
Localisation : Aix-en-Provence

Les photographesn°34 (-4)
Les Forumeursn°51 (-2)
Ils ont plein d'idées ;)n°71 (+22)
Y a pas plus ouverts !n°334 (-6)
Les + populaires !n°387 (-7)
Son petit mot

 

 

Alors oublié ce vilain AMADEUS avec ses compromissions, ses courbettes, ses aigreurs d’estomac, sa perruque poudrée et sa peur de vivre. Oubliés les puissants devant qui il faut courber l’échine en leur faisant croire qu’en plus du pouvoir ils sont dépositaires d’une quelconque intelligence ou d'un quelconque goût pour la musique. Oublié également ce vilain AMADEUS avec ses rêves de gloire inutile, avec ses rêves imbéciles d’argent facile.

 

 

 

J’atteins alors le meilleur de moi-même, ce meilleur que personne ne verra jamais, ce meilleur que je ne peux donner à personne et que personne ne peut me prendre. Et c’est dans cette atteinte du meilleur de moi-même que réside en fait mon plus grand talent. Et cette musique qui, à cet instant est tout, s’efface devant mon âme qui devient enfin belle. Je deviens alors cet AMADEUS que je n’ai pas choisi d’être et que je finirais peut-être par aimer.

 

 

 

Seule la musique existe alors dans cet instant magique et pour une éternité qui n’appartient qu’à moi. A cet instant la musique n’est même plus une passion, un art, un exercice de style, elle est tout simplement. Si je te disais que j’arrive à vivre l’éternité dans la fugacité de la musique. J'entrevois dans la magie d’une simple note toute l’étendue de l’éternité. Mais non ce n’est pas du génie, c’est la musique qui est en moi, la musique qui se sert de moi pour s’exprimer. Je n’en suis que le simple instrument. Et le pire vois-tu c'est que je n'ai pour faire cela aucun talent.

 

 

 

Oui, crois-moi, cette musique m’utilise et elle abuse de moi. Elle fait de moi un homme toujours pressé, ne vivant que dans l’instant, fuyant la réalité, et bousculant le temps pour finir peut-être un jour banalement dans la fosse commune de l’histoire.

 

 

 

Oui je suis comme composé d’une musique.

 

 

 

Oui et je ne peux malheureusement exprimer qu’une petite partie de toute la musique qui est en moi. Ce que je laisserai derrière moi n'est rien par rapport à ce que je porte réellement en moi. Et tous ces imbéciles qui sont et seront persuadés que j'ai du talent !

 

 

 

Vois-tu je voudrais te donner toute cette musique qui est en moi. Toutes ces notes, ces symphonies que je voudrais partager. Je sens le fleuve tumultueux qui me traverse et je vois le maigre filet d’eau que je peux seulement te donner pour t’abreuver. Je voudrais avoir l’éternité pour vous donner ce que vous méritez tous de recevoir. Je voudrais tout vous léguer. Il reste tant de musique en moi à aimer et à vous faire aimer.

 

 

 

Mais je resterai seul, et pour l’éternité, avec ce meilleur de moi-même que jamais je ne pourrai partager et que vous ne pourrez jamais atteindre. Il vous faudra vous contenter de l’apparence des choses, d’une vision anecdotique d’AMADEUS, de ce que vous aurez cru comprendre de ce personnage que je veux bien vous laisser entrevoir.

 

 

 

Je vous laisserai quelques dates, quelques œuvres, et quelques partitions déchirées dans la colère du sentiment de l’imperfection. Mais le meilleur de mon âme partira avec moi dans la tombe et vous serez condamnés à la réinventer pour pouvoir un jour espérer l’approcher.

 

 

 

 

Je t’ai tout dit, tout ce que je pouvais partager. Tu sais tout d’AMADEUS, tu sais en tout cas l’essentiel. Tu sais en tout cas ce que je veux que tu retiennes de moi. Je te laisse, il faut que je prépare un concert que je donne demain pour des puissants mais surtout pour des sourds.

 

 

 

Je ne peux pas te consacrer plus de temps, je suis le roi de l’éphémère, de l’instantané, du fugitif, de l’illusoire. Mais surtout l’ami n’oublie pas, je ne suis pas AMADEUS, je suis la musique.

 

 

 

AMADEUS c’est un prétexte, ce n’est qu’une apparence, ce n’est qu’une illusion. Tu n’as pas rencontré AMADEUS tu as rencontré la musique. Tu as rencontré une musique éternelle qui n’a besoin que d’elle-même pour s’exprimer. Oui la musique de la tristesse, de la joie, des peines profondes, des sentiments, une musique qui déferle comme un fleuve que plus rien ne peut arrêter, une musique qui vous envahit vous faisant douter de votre propre existence.

 

 

 


 

    Pour :
  • Lui envoyer un message privé
  • Voir la liste de ses futures sorties
  • Savoir si tu l'as déjà croisé lors d'une sortie

  • Connecte-toi !
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.037s